Quel est le rôle d’un avocat en droit de succession ?

image_pdfimage_print

Le droit de succession permet d’établir les règles s’appliquant au moment du décès d’une personne et de la transmission d’un héritage aux héritiers. À ce titre, l’avocat spécialisé joue un rôle crucial en droit de succession et permet d’accompagner de nombreuses personnes dans ces épreuves douloureuses.

 

Avant le décès : un avocat pour éviter les litiges

 Avant même le début de la succession, il est possible de faire appel à un avocat spécialiste de ces problématiques afin de la préparer. En effet, en vue de la rédaction des dernières volontés, faire appel à un avocat en droit de succession permet de formaliser celles-ci et donc d’en garantir l’application.

Il faut par ailleurs souligner que faire appel à un avocat avant le déclenchement de la succession permet d’éviter les conflits au moment de celle-ci, et donc de préserver les relations entre héritiers et de garantir la réalisation de vos dernières volontés.

Pour la résolution de vos problèmes relatifs à une succession, nos avocats sont disposés à vous aider.

Téléphonez nous au : 01 43 37 75 63
ou remplissez le formulaire en cliquant sur le lien

 

Veiller aux intérêts de son client

 Le premier rôle de l’avocat en droit de succession est de vous accompagner à l’ensemble des étapes du processus. À ce titre, avant même qu’une action en justice ne soit entamée, l’avocat doit veiller aux intérêts de son client.

L’avocat en droit de succession assume ainsi plusieurs rôles. Il doit tout d’abord informer son client de l’avancement de la procédure et de ses développements. Il doit également veiller à ce qu’aucune action pouvant porter préjudice à son client ne soit mise en place. Ainsi, l’avocat en droit de succession met en place les dispositifs permettant de veiller aux intérêts de son client et d’éviter que celui-ci ne soit lésé au cours du long processus de la succession.

Apaiser les conflits et trouver une solution

Au cas où un conflit éclaterait au moment de la succession, l’avocat doit essayer de favoriser l’établissement d’un consensus entre les parties. Ainsi, avant qu’un tribunal ne soit saisi, l’avocat en droit de succession doit travailler à l’apaisement du conflit en essayant de faire dialoguer les parties.

Par ailleurs, il doit mettre en œuvre les moyens permettant d’établir un accord à l’amiable quant à la succession. Un tel accord présente de nombreux avantages : il permet d’éviter de saisir les juges et garantit la satisfaction de l’ensemble des parties.

Mener des actions en justice si nécessaire

Dans le cas où l’ensemble des actions visant à prévenir ou à régler le conflit ont échoué, l’avocat peut conseiller à son client d’intenter une action en justice. Il l’accompagne ensuite au cours de celle-ci. Les actions de l’avocat peuvent être de différentes natures. Il lui est tout d’abord possible de contester un testament soit en mettant en avant des conditions de forme ou des conditions de fonds.

L’avocat peut ensuite mettre en avant un abus de faiblesse ou un vice du consentement et donc remettre en cause la succession. Pour finir, l’avocat de peut mettre en évidence que son client est lésé dans la succession en raison d’une violation de sa réserve héréditaire. Au cours de ces actions, vous faire accompagner d’un avocat peut être nécessaire considérant leur niveau de complexité.

 

Cet article a été rédigé pour offrir des informations utiles, des conseils juridiques pour une utilisation personnelle, ou professionnelle.

Il est mis à jour régulièrement, dans la mesure du possible, les lois évoluant régulièrement. Le cabinet ne peut donc être responsable de toute péremption ou de toute erreur juridique dans les articles du site.

Mais chaque cas est unique. Si vous avez une question précise à poser au cabinet d’avocats, dont vous ne trouvez pas la réponse sur le site, vous pouvez nous téléphoner au 01 43 37 75 63.

Articles liés

Commentaires fermés.