L’article 223-15-2 du Code pénal définit le délit d’abus de faiblesse. Cet article dispose, en effet : « Est puni de trois ans demprisonnement et de 375 000 euros damende labus frauduleux de létat dignorance ou de la situation de faiblesse soit dun mineur, soit dune personne dont la particulière vulnérabilité, due à son âge, à une maladie, à une...